Skip to main content
×
Home

Sens et usages du territoire médiéval

  • Dominique Iogna-Prat (a1)
Résumé
Résumé

Sur la base du livre de Florian Mazel, L’évêque et le territoire. L'invention médiévale de l'espace ( v e- xiii e siècle), l'article propose de revenir sur le tournant spatial qui a marqué la médiévistique française depuis une trentaine d'années. En regard des historiens du dominium qui postulent, avec les phénomènes de l’incastellamento ou de l’inecclesiamento, une fixation territoriale des hommes à l’âge féodal autour des «pôles» ou des «cellules» de domination que sont le château, l’église, le cimetière ou la paroisse, F. Mazel propose une réflexion à une autre échelle, celle du territoire comme espace d'expression de la souveraineté politique, l’Église, à travers la mise en place d'une spatialité inédite – le diocèse – précédant l’État comme institution qui se réalise à travers une construction territoriale. L'intérêt de l'analyse proposée n'est pas seulement de se concentrer, avec le diocèse, sur une échelle qui fait sens dans une dynamique hiérarchique d'ensemble de la spatialisation ecclésiale, de haut en bas, du local à l'universel, mais aussi et surtout de se demander en quoi les pratiques territoriales de l’Église médiévale permettent le passage à l'espace au sens moderne du terme, homogène et isotrope.

Abstract

Based on Florian Mazel's book L’évêque et le territoire. L'invention médiévale de l'espace ( v e- xiii e siècle), this article seeks to revisit the spatial turn that has marked medieval studies in France over the last thirty years. Historians of dominium in the feudal period draw on the phenomena of incastellamento or inecclesiamento to suggest a territorial anchoring of populations around the “poles” or “cells” of domination, namely the castle, the church, the cemetery, and the parish. Mazel, however, offers a reflection on another scale. He sees territory as a space for the expression of political sovereignty, with the church and its establishment of a new form of spatiality—the diocese—preceding the state as an institution realized through a territorial construction. Through its focus on the diocese, this analysis concentrates on a scale which makes sense within a general hierarchical dynamic of ecclesial spatialization, from top to bottom, from local to universal. But it also and above all enables an interrogation of how the territorial practices of the medieval church made possible the transition to space in the modern—homogeneous and isotropic—sense.

Copyright
References
Hide All

1 Mazel Florian, L’évêque et le territoire. L'invention médiévale de l'espace (v e-xiii e siècle), Paris, Éd. du Seuil, 2016 (les paginations indiquées entre parenthèses dans la suite du texte se réfèrent à cette édition). Cette réflexion de synthèse, dont la première forme était un mémoire inédit d'habilitation à diriger des recherches (2009), est indissociable du riche ensemble collectif dirigé par le même auteur, L'espace du diocèse. Genèse d'un territoire dans l'Occident médiéval ( v e- xiii e siècle), Rennes, Pur, 2008.

2 Guerreau Alain, Le féodalisme. Un horizon théorique, Paris, Le Sycomore, 1980, p. 201-210  ; Id., L'avenir d'un passé incertain. Quelle histoire du Moyen Âge au xxi e siècle?, Paris, Éd. du Seuil, 2001, p. 28-31.

3 Weber Max, Le métier et la vocation d'homme politique, in Weber M., Le savant et le politique, trad. par J. Freund, Paris, Union générale d’éditions, [1919] 1963, p. 125 .

4 Lauwers Michel, «De l’incastellamento à l’inecclesiamento. Monachisme et logiques spatiales du féodalisme», in Iogna-Prat D. et al. (dir.), Cluny. Les moines et la société au premier âge féodal, Rennes, Pur, 2013, p. 315-338 .

5 Mazel Florian, Fournié Michelle et Le Blévec Daniel (dir.), La réforme «grégorienne» dans le Midi (milieu xi e-début xiii e siècle), Toulouse, Privat, 2013 (je reprends ici un passage de mes conclusions à ce collectif, p. 603-617). Historien des «féodalités», F. Mazel est un acteur de premier plan dans le retour d'intérêt pour la réforme grégorienne, dont l'emploi, surtout au singulier, ne fait pas l'unanimité.

6 Mazel Florian, Féodalités, 888-1180, Paris, Belin, 2010, p. 237 et 257.

7 Pour une première orientation, voir Dominique Iogna-Prat et Élisabeth Zadora-Rio (dir.), no spécial «La paroisse, genèse d'une forme territoriale», Médiévales, 49, 2005.

8 M. Lauwers, «De l’incastellamento à l’inecclesiamento. . .», art. cit.

9 Méhu Didier, Paix et communautés autour de l'abbaye de Cluny, x e-xv e siècle, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2001, p. 151-165 .

10 Fabrice Delivré, «Le domaine de l'apôtre. Droit de saint Pierre et cens de l’Église romaine dans les provinces d'Aix, Arles et Narbonne (milieu xi e-fin xii e siècle)», in F. Mazel, M. Fournié et D. Le Blévec (dir.), La réforme «grégorienne» dans le Midi. . ., op. cit., p. 447-494.

11 Ibid., p. 452. Voir la photographie de couverture de L’évêque et le territoire, tirée d'un manuscrit des Loisirs impériaux de Gervais de Tilbury.

12 Kantorowicz Ernst, Les deux corps du roi. Essai sur la théologie politique au Moyen Âge, trad. par J.-P. Genet et N. Genet, Paris, Gallimard, [1957] 1989 .

13 F. Mazel, L'évêque et le territoire. . ., op. cit., p. 373.

14 Desmarais Gaëtan, La morphogenèse de Paris. Des origines à la Révolution, Paris/Québec, L'Harmattan/Celat, 1995  ; Gauthiez Bernard, Zadora-Rio Élisabeth et Galinié Henri (dir.), Village et ville au Moyen Âge. Les dynamiques morphologiques, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, 2003 .

15 Habermas Jürgen, L'espace public. Archéologie de la publicité comme dimension constitutive de la société bourgeoise, trad. par M. B. de Launay, Paris, Payot, [1962] 1978 . Pour une discussion approfondie des thèses de J. Habermas, de leur réception et des débats historiographiques qu'elles ont suscités, voir Rospocher Massimo, «Beyond the Public Sphere: A Historiographical Transition», in Rospocher M. (dir.), Beyond the Public Sphere: Opinions, Publics, Spaces in Early Modern Europe, Bologne/Berlin, Il Mulino/Duncker und Humblot, 2012, p. 9-28 . Pour une discussion de la notion à l'horizon de la médiévistique, voir Boucheron Patrick et Offenstadt Nicolas (dir.), L'espace public au Moyen Âge. Débats autour de Jürgen Habermas, Paris, Puf, 2011 .

16 J. Habermas, L'espace public. . ., op. cit., p. 42.

17 Rubin Miri, Corpus Christi: The Eucharist in Late Medieval Culture, Cambridge, Cambridge University Press, 1991 .

18 F. Mazel, L’évêque et le territoire. . ., op. cit. ; Iogna-Prat Dominique, Cité de Dieu, cité des hommes. L’Église et l'architecture de la société, 1200-1500, Paris, Puf, 2016 .

19 Foucault Michel, Du gouvernement des vivants. Cours au Collège de France, 1979-1980, Paris, Éd. de l'Ehess/Gallimard/Éd. du Seuil, 2012, p. 118 .

Recommend this journal

Email your librarian or administrator to recommend adding this journal to your organisation's collection.

Annales. Histoire, Sciences Sociales
  • ISSN: 0395-2649
  • EISSN: 1953-8146
  • URL: /core/journals/annales-histoire-sciences-sociales
Please enter your name
Please enter a valid email address
Who would you like to send this to? *
×

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 5
Total number of PDF views: 25 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 59 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between 23rd August 2017 - 15th December 2017. This data will be updated every 24 hours.