Skip to main content
×
Home
    • Aa
    • Aa

Philosophie et violence chez Éric Weil

  • Jean Roy (a1)
  • DOI: http://dx.doi.org/10.1017/S0012217300026330
  • Published online: 01 May 2010
Abstract

Eric Weil commence sa philosophic par l'opposition abrupte Philosophic et Violence; le chapitre XVI de sa Logique de la Philosophie (1950) — l'action — qui englobe en fait sa Philosophie morale (1961) et sa Philosophie politique (1956), renoue au premier paragraphe avec son début; raison et violence. C'est dire du même coup que cette antithèse constitue le fil conducteur de l'ceuvre de Weil dont l'ampleur, la puissance et la rigueur en font l'une des æuvres maîtresses de la philosophie contemporaine. Aborder ce thème ici ne peut done signifier qu'une trop brève introduction: la pensée de Weil défie le résumé. Aussi nous contenterons-nous de ressaisir la logique interne de son point de départ; nous esquisserons ensuite son rapport à la finitude de l'homme.

Copyright
Recommend this journal

Email your librarian or administrator to recommend adding this journal to your organisation's collection.

Dialogue: Canadian Philosophical Review / Revue canadienne de philosophie
  • ISSN: 0012-2173
  • EISSN: 1759-0949
  • URL: /core/journals/dialogue-canadian-philosophical-review-revue-canadienne-de-philosophie
Please enter your name
Please enter a valid email address
Who would you like to send this to? *
×