Skip to main content Accesibility Help
×
×
Home

Les Fouilles De Tegdaoust

  • Denise S. Robert
Extract

Le territoire de la République Islamique de Mauritanie compte bon nombre de sites archéologiques: le plus connu et le seul fouillé avant 1960 est celui de Koumbi Saleh; mais il faut signaler ceux d'Azougui, Chinguetti, Ouadane, Tichitt, Oualata, Rachid, Ksar-el-Barka qui, non travaillés jusqu'à ce jour, ont en commun la particularité d'avoir été, à des époques différentes certes, étapes au long d's;une piste commerciale reliant à travers le Sahara occidental, selon un parcours qui a varié au cours des siècles, les pays maghrébins au Bilad-el-Sudan, le Pays des Noirs. Parmi ces sites, les ruines de Tegdaoust, signalées depuis plusieurs dizaines d'années, ont été à plusieurs reprises identifiées à celles de la ville médiévale d'Awdaghost que citent souvent les récits de voyage et les descriptions géographiques rédigés par des auteurs arabes dès la fin de la conquête de l'Afrique du Nord par les Musulmans.

Copyright
References
Hide All

1 Yaqubi, , Description des Pays, trad. Wiet, G. (Le Caire, 1937), 226.

2 Ibn, Hawqal, Configuration de la terre, trad. Kramers, J. H. et Wiet, G. (Beyrouth–Paris, 1964).

3 A1-bakri, , Description de l'Afrique Septentrionale, trad. deSlane, M. G. (Paris, 1859), 345–52.Monteil, V., ‘Al-Bakrï (Cordoue 1068), routier de 1'Afrique blanche et noire du Sud-ouest’, Bull. IFAN, XXX, B, I (1968), 52–4.

4 Al-Idrisi, , Description de l'Afrique et de l'Espagne, trad. Dozy, R. et de Goeje, M. J. (Leyde, 1866); réimpression Amsterdam, 1969.

5 Ibn Battutah, Les Voyages, trad. annotée; collection Faculté des Lettres, Université de Dakar, no° 9. Dakar, 1966.

6 Boëry, P., ‘Le Rkiss, Mauritanie, essai de monographie locale’, B.C.E.H.S.A.O.F. (1927),353–67.

7 Mauny, R., ‘Les ruines de Tegdaoust et Ia question d'Aoudaghost’, Notes Africaines, X, no 48 (1950), 107–9.

8 Sur le problème linguistique, voir Galand, L., ‘Les noms d'Awdagast et de Tagdawst’, in D. et Robert, S., Devisse, J., Tegdaoust I: recherches sur Aoudaghost (Paris, Arts et Métiers Graphiques, 1970), 2930.

9 Commencées par l'equipe qui les dirige encore aujourd'hui, les recherches sont poursuivies malgré de grandes difficultés, sous la direction de Serge et Denise Robert, qui les organisent depuis Dakar, et de Jean Devisse (Université de Paris–Vincennes).

10 Lewicki, T., ‘L'Etat nord-africain de Thâhert et ses relations avec le Soudan occidental í la fin du Vllle et au IXe siècle’, Cahiers d'Etudes africaines, II (1962, 4e cahier), 513 sq.;Lewicki, T., ‘Traits d'histoire du commerce transsaharien. Marchands et missionnaires ibadites en Soudan occidental et central au cours des VIIIe–XIIe siècles’, Ethnografia Polska, VIII(1964).

11 Daget, J. et Ligers, Z., ‘Une ancienne industrie malienne: les pipes en terre’, Bull. IFAN, xxiv, 1–2 (1962), 1253.

12 Camps-Fabrer, H.. Matière et Art mobilier dans la Préhistoire nord-africaine et saharienne. Mémoires du Centre de Recherches anthropologiques prŕhistoriques et ethnographiques, v, Paris, Arts et Métiers graphiques, 1966. 3e partie: Néolithique et décor céramique, p. 432.

13 Ce fait peut être un élément important de datation, car les émaux bleus présents í Négrine au IXe siè;cle, disparaissent au Maghreb aux Xe–XIe siècles. Voir. Painel, G., ‘Le Céramique de Négrine, IXe siècle’, Hepéris, xxxviii (1951), 130.

14 Camps-Cazorla, E., ‘Ceramica y vidrios califales de Medina Azzahra (Cordoba)’, Adquisiciones del Museo Arqueologico National (1940–1945), 1947, pp. 148154.

15 Marçais, G., Les faĪences í reflets métalliques de la Grande Mosquée de Kairouan (Paris, Geuthner, 1928).

16 Aly Bay Baghat et Massoul, F., La Céramique musulmane de l'Egypte (Le Caire, Institut francais d'Archeologie orientale, 1920).

17 Delpy, A., ‘Note sur quelques vestiges de céramique recueillis í Salé’, Hespéris, XLII (1955), 129 sq. p1. Ix.

18 Les fours récemment découverts et signalés ci-dessus n'ont rien í voir, semble-t-il avec des haut-fourneaux.

19 Levi-Provençal, A., Histoire de I'Espagne musulmane, t. III: le siècle du Califat Cordedoue (Paris, Maisonneuve, 1953), 432–3 et P1. XXXI.

20 Marçais, G. et Poinssot, L., Objets Kairouanais, IXe au XIIIe siècle, t. 2 (Bijoux),(Tunis-Paris, 1952), 469–93.

21 Ruhlmann, A., ‘Les moules í bijoux d'origine musuimane’, Hespéris, XXI (1935),141–8. II s'agit de moules de terre cuite.

22 Mekinasi, A., ‘Reconocimientos arqueoiogicos en el Rif’, Tamuda, VII, 1–2 (1959), 156–8.

23 Devisse, J., ‘La question d'Audagust’, in D. et Robert, S., Devisse, J., Tegdaoust I, recherches sur Aoudaghost, (Paris, Arts et Métiers graphiques, 1970) 109–56.

Recommend this journal

Email your librarian or administrator to recommend adding this journal to your organisation's collection.

The Journal of African History
  • ISSN: 0021-8537
  • EISSN: 1469-5138
  • URL: /core/journals/journal-of-african-history
Please enter your name
Please enter a valid email address
Who would you like to send this to? *
×

Metrics

Altmetric attention score

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed