Skip to main content
×
×
Home

Du Clan à la chefferie dans l'est du Cameroun

  • Elisabeth Copet-Rougier
Extract

Les sociétés gbaya et mkako de l'Est-Cameroun constituent une frontière entre deux mondes. Les Mkako sont à la limite bantoue du nord-ouest du bassin congolais tandis que les Gbaya représentent le monde oubanguien dans les savanes à galeries forestières. Qualifiées autrefois d'anarchiques, ces sociétés partagent des caractéristiques communes: acéphales, dénuées de pouvoir politique centralisé, de règies de succession relatives au rôle de leader, sans hiérarchie lignagère ni organisation segmentaire, sans toujours de référence au territoire, elles reposent sur une organisation patriclanique caractérisée par la fluidité des unités sociales dans une disposition où le clan ne constitue pas toujours à proprement parler un groupe «corporate». Enfin, l'un de leurs traits marquant réside dans l'antagonisme entre l'idéologie égalitaire sans cesse affirmée et la compétition des homines importants, ou bien l'émergence de leaders, qui se fondent sur des rapports d'inégalité, aussi ténus qu'ils puissent être.

Les sociétés gbaya et mkako de l'Est-Cameroun constituent une frontière entre deux mondes. Les Mkako sont à la limite bantoue du nord-ouest du bassin congolais tandis que les Gbaya représentent le monde oubanguien dans les savanes à galeries forestières. Qualifiées autrefois d'anarchiques, ces sociétés partagent des caractéristiques communes: acéphales, dénuées de pouvoir politique centralisé, de règies de succession relatives au rôle de leader, sans hiérarchie lignagère ni organisation segmentaire, sans toujours de référence au territoire, elles reposent sur une organisation patriclanique caractérisée par la fluidité des unités sociales dans une disposition où le clan ne constitue pas toujours à proprement parler un groupe «corporate». Enfin, l'un de leurs traits marquant réside dans l'antagonisme entre l'idéologie égalitaire sans cesse affirmée et la compétition des homines importants, ou bien l'émergence de leaders, qui se fondent sur des rapports d'inégalité, aussi ténus qu'ils puissent être.

Copyright
References
Hide All
Balandier, G. 1969. Anthropologie Politique. Paris: PUF.
Barnes, J. A. 1962. ‘African models in the New Guinea highlands’, Man, 52, 59.
Barth, H. 1857. Travels and Discoveries in North and Central Africa, 5 vols. Londres: Longmans.
Burnham, P. 1980a. Opportunity and Constraint in a Savanna Society. Londres: Academic Press.
Burnham, P. 1980b. ‘Raiders and traders in Adamawa’, in Asian and African Systems of Slavery, ed. J., Watson. Oxford: Blackwell.
Burnham, P. 1981. ‘Notes on Gbaya history’, in Contribution de la recherche ethnologique à l'histoire des civilisations du Cameroun, éd. C., Tardits. Paris: Editions C.N.R.S.
Burnham, P., Copet-Rougier, E., et Noss, P. 1986. ‘Gbaya et Mkako: contribution ethno-linguistique à l'histoire de l'Est-Cameroun’, Paideuma, 32, 87128.
Charreau, P. 1905. ‘Un coin du Congo’, Mémoires de la Société Nationale des Sciences Naturelles et Mathématiques de Cherbourg, 35.
Clastres, P. 1974. La Société contre l'Etat: recherches d'anthropologie politique. Paris: Minuit.
Copet, E. 1977. Ngélébok, essai d'analyse de l'organisation sociale des Mkao Mbogendi. Thèse de IIIème cycle, Nanterre.
Copet, E. 1981. ‘Les Mkako’, in Contribution de la recherche ethnologique à l'histoire des civilisations du Cameroun, éd. Cl., Tardits. Paris: Editions C.N.R.S
Copet-Rougier, E. 1986a. Cf. Burnham (1986).
Copet-Rougier, E. 1986b. ‘Le mal court'; visible and invisible violence in an acephalous society’, in The Anthropology of Violence. Londres: Blackwell, 5069.
Copet-Rougier, E. 1987 (sous-presse). ‘Le clan, le lieu, l'alliance’, in Les Complexités de l'alliance, ed. Héritier-Augé, F., vol. 1. Paris: Archives Contemporaines, coll. Ordres Sociaux.
Darré, . 1922. ‘Notes sur les Kaka de la circonscription de l'Ibenga-Likouala’, B.S.R.C, 1.
Faure, M. 1935. ‘Contribution à l'histoire des races de Carnot’, BSEC, 20–1.
Flegel, E. 1883. ‘Reise nach Adamawa’, Petermanns Mitteilungen 29, 241–9.
Flegel, E. 1885. Lose Blätter aus dem Tagebuch meiner Hausa-Freunde Mai Gashin Baki. Hambourg: Friederichsen.
Fortes, Meyer. 1953. ‘The structure of unilineal descent groups’, American Anthropologist, IV, 1, 1741.
Fortes, M., and Evans-Pritchard, E. E. 1940. African Political Systems. Oxford University Press pour l'lnstitut Africain International (Kegan Paul, 1987).
Froelich, J. C. 1954. ‘Le commandement et l'organisation sociale chez les Foulbe de l'Adamawa’, Etudes Camerounaises, 45, 46.
Harttmann, H. 1927. ‘Ethnographische Studie über die Baja’, Zeitschrift für Ethnologic, 59, 161.
Héritier, F. 1981. L'exercice de la parenté. Paris: Hautes Etudes, Gallimard, Le Seuil.
Holy, L. 1979. ‘Segmentary lineage systems reconsidered’, The Queen's University Papers in Social Anthropology, 4. Belfast: Queen's University.
Horton, R. 1971. ‘Stateless society in the history of West Africa’, in History of West Africa, ed. A., Ajayi and M., Crowder. Londres: Longman.
Kuper, A. 1982. ‘Lineage theory: a critical retrospect’, Ann. Rev. Anthropol., 11 7195.
Laburthe-Tolra, P. 1981. Les Seigneurs de la forêt. Paris: Publications de la Sorbonne.
Lévi-Strauss, C. 1967. Les Structures élémentaires de la Parenté, deuxième édition. Paris et La Haye: Mouton.
Lévi-Strauss, C, Augé, M., et Godelier, M. 1975. ‘Anthropologie, histoire, idéologic’, L'Homme, 15 (3–4), 122–89.
Loeffler, Cap. 1907. ‘Les régions comprises entre la Haute-Sangha, le Chari et le Cameroun’, Bull, du Comité de l'Afrique Française, Renseignements coloniaux, 9, 224–40.
Middleton, J., et Tait, D. 1958. Tribes without Rulers. Londres: Routledge.
Mizon, L. 1895. ‘Itinéraires de la source de la Bénoué au confluent des rivières Kadeï et Mambéré, Bull, de la Société de Géographie de Paris (série 7), 16, 342–69.
Mohammadou, E. 1978a. Catalogue des archives coloniales allemandes du Cameroun. Tokyo: Institute for the Study of Language and Cultures of Asia and Africa.
Mohammadou, E. 1978b. Traditions historiques des Foulbes de VAdamawa. Tokyo: Inst. Stud. Lang. Cult, of Asia and Africa.
Mohammadou, E. 1981. ‘L'implantation des Foulbe dans l'Adamawa’, in Contribution de la recherche ethnologique à l'histoire des civilisations du Cameroun, éd. Cl. Tardits. Paris: Editions C.N.R.S.
Mveng, E. 1963. Histoire du Cameroun. Paris: Présence Africaine.
Périquet, L. 19151916. Rapport sur la mission de délimitation A.E.F. Cameroun, 1912, 13, 14? Paris.
Ponel, E. 1896. ‘La Haute-Sangha’, Bull, de la Société de Géographie de Paris (série 7), 17, 188211.
Radcliffe-Brown, A. R. 1950. African Systems of Kinship and Marriage, ed. Radcliffe-Brown, and Forde, , introduction. London: Oxford University Press pour l'Institut Africain International (Kegan Paul, 1987).
Salhins, M. 1965. ‘On the ideology and composition of descent groups’, Man, 95–7.
Siran, J. L. 1980. ‘Emergence et dissolution des principautés guerrières Vouté’, J. des Africanistes, 50, 1, 2557.
Smith, M. G. 1956. ‘On segmentary lineage systems’, JRAI, 86, 2.
Strümpell, K. 1912. ‘Die Geschichte Adamauas’, Mitteilungen der Geographische Gesellschaft in Hamburg, 26, 46107.
Tessmann, G. 1931. ‘Die drei Sprachen des Bajastammes. To, Labi, Baja’, Mitteilungen des Seminars für Orientalische Sprachen, XXXIV, 3, 70115.
Tessmann, G. 1934. Die Baja. Ein Negerstamm im mittleren Sudan, I, Materielle und seelische Kultur. Stuttgart: Strecker & Schroder.
Tessmann, G. 1937. Die Baja. Ein Negerstamm im mittleren Sudan, III. Geistige Kultur. Stuttgart: Strecker & Schroder.
Vansina, J. 1980. ‘Lignage, idéologic et histoire en Afrique équatoriale’, Enquétes et Documents d'Histoire Africaine, 4, 133–55.
von Briesen, Oberleutnant. 1914. ‘Beitrage zur des Lamidats Ngaundere’, Mitteilungen aus den deutscher Schutzgebieten, 27.
von, Stein. 1903. ‘Fin de l'expedition Bertoua’, trad. E., Mohammadou, Bull. colonial allemand, B.A. 46, f ° 205.236.272.
Winter, E. 1958. ‘The aboriginal political structure of Bwamba’, in Tribes without rulers, ed. Middleton et Tait. Londres: Routledge.
Recommend this journal

Email your librarian or administrator to recommend adding this journal to your organisation's collection.

Africa
  • ISSN: 0001-9720
  • EISSN: 1750-0184
  • URL: /core/journals/africa
Please enter your name
Please enter a valid email address
Who would you like to send this to? *
×

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed